Laetitia Sauvage

Laetitia Sauvage

L’univers start-up est-il fait pour vous? Mes conseils d’ancienne DRH et recruteuse lors d’une interview par Welcome to the Jungle

C’est avec un grand enthousiasme que j’ai partagé mes observations pour déconstruire les clichés autour des start-ups à Sylvain Guillet pour Welcome to the Jungle.

Forte de mon expérience en tant qu’ancienne DRH dans une scale-up de Lille et spécialiste du recrutement de talents pour cet écosystème, j’ai souhaité offrir un éclairage sur ce qu’implique réellement le travail au sein d’une start-up afin d’aider les candidats et candidates qui envisagent de rejoindre cet écosystème.

Voici les points clés de l’article que vous pouvez découvrir via ce lien

1. L’essence même d’une start-up 

Une start-up ne se définit pas uniquement par son jeune âge ou son produit innovant. Elle est caractérisée par un potentiel de croissance rapide, un modèle d’affaires scalable, une recherche constante de financement et une quête incessante d’un modèle économique pérenne. C’est un univers instable par définition qui n’est pas fait pour tout le monde !

C’est d’ailleurs pour continuer d’évoluer dans cet environnement en pleine effervescence que j’ai choisie d’être incubée au sein d’Euratechnologies à Lille.

2. La culture start-up : au-delà des clichés 

Si la culture start-up évoque souvent flexibilité et innovation, il est crucial de comprendre qu’elle repose aussi sur des valeurs fortes de collaboration, du goût du travail et d’encouragement de l’initiative individuelle. En start-up, pas de place pour les “planqués”, toutes les actions ont un impact sur le collectif et la performance macro de l’entreprise !

3. Les deux visages de la start-up 

L’environnement de travail en start-up est certes stimulant, mais il peut aussi être exigeant. Si la flexibilité est un avantage, elle s’accompagne d’une attente élevée en termes d’engagement et de responsabilité. 

4. Choisir entre start-up et entreprise traditionnelle 

Les entreprises établies offrent souvent une structure bien définie et une certaine stabilité. En revanche, les start-ups promettent une expérience riche en apprentissages, en défis et en opportunités d’innovation.

5. Les compétences “softskills” indispensables pour s’épanouir en start-up 

Au-delà des compétences techniques, évoluer dans une start-up requiert une grande adaptabilité, un sens aigu de l’initiative, une capacité à travailler en équipe, une vision optimiste face aux défis et une passion inébranlable pour l’innovation. Je vous laisse découvrir en détail mon top des soft-skills à développer pour se sentir à l’aise en start-up dans l’article.


Voilà pour le teasing, pour découvrir l’article complet, RDV sur Welcome To The Jungle